​En quoi consiste le jeûne intermittent ?

​Il en existe plusieurs variantes et dans cet article je vais uniquement parler de la version appelée 16/8. 

L'idée est que la plupart du temps nous passons 16h de notre temps quotidien à pouvoir manger et 8h (sommeil) pendant lesquelles nous ne mangeons pas.

Le jeûne intermittent en 16/8 consiste à inverser ces 2 fenêtres temporelles et cela consiste donc à jeûner pendant 16h et manger pendant 8h.​

​Quelle plage horaire ?

​Comment organiser cette segmentation temporelle ?

Pour des raisons pratiques évidentes, il est préférable de supprimer le petit-déjeuner et manger entre 12h et 20h, par exemple, pour pouvoir conserver le repas du midi et le repas du soir.

Alors pour vanter les mérites du jeûne intermittent, on vous dira toujours que le petit-déjeuner doit sauter parce que le cortisol restera élevé ou encore l'insuline restera basse.

Je pense plutôt que c'est plus pratique de faire sauter ce repas qui est généralement pris tout seul et qu'il est plus évident de jeûner pendant 16h en incluant la nuit dedans, cela le rendra moins difficile.

​​Le jeûne intermittent fait-il mincir ?

​Oui, à une seule condition: vous devez vous mettre en RESTRICTION CALORIQUE.

C'est le point commun de tous les régimes: vous devez manger moins de calories que vous n'en dépensez. Si vous ne respectez pas cette règle alors, peu importe que vous jeûniez ou pas, vous ne mincirez pas.

Il n'y a absolument rien de magique là-dedans.

Et c'est là toute la "magie" du jeûne intermittent: supprimer le petit-déjeuner c'est également supprimer plusieurs centaines de calories de votre apport quotidien. Magique je vous dis !

​Il est important de noter que sauter un repas ne vous fait pas manger 2 fois plus au repas suivant. La faim passe et n'impacte pas le reste de vos repas. C'est pour cela que vous pouvez manger à votre faim sur les autres repas.

​Y a-t-il des études sur le sujet ?

​La seule étude que j'ai pu trouver sur le sujet est une étude comparative entre 2 groupes d'individus qui ont été suivis pendant 1 an.

Le 1er groupe pratiquait le jeûne intermittent.

Le 2ème groupe comptait ses calories quotidiennes.

Les chercheurs ayant conduit l'étude conclurent qu'il n'y avait aucune différence majeure en terme de résultat et que, finalement, il y a avait eu moins d'abandons sur le groupe qui comptait ses calories.

Vous avez le lien de cette étude juste en-dessous:

​Étude comparative jeûne intermittent et restriction calorique

​Conclusion

​Peu importe que vous pratiquiez le jeûne intermittent ou un quelconque autre régime pour perdre du poids. L'important est surtout qu'il vous convienne, qu'il soit pratique et qu'il vous apporte des résultats.

Il n'y rien de magique en matière de perte de poids.

Gérez votre apport calorique, ayez une activité physique et vous aurez les résultats souhaités.

Oui, c'est simple. Mais ce n'est pas parce que quelque chose est simple qu'elle est fausse.

Méfiez-vous d'ailleurs des personnes qui complexifient tout. Elles ont souvent une idée derrière​ la tête. 🙂

Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser une réponse: