Salut les amis !

Aujourd'hui petite vidéo dans laquelle je vais vous donner 4 raisons de lâcher un peu son smartphone parce que c'est l'outil actuellement qui nous rend de plus en plus cons.

J'avais fait une vidéo  il y a quelques années, vous pouvez avoir le lien juste ici, dans laquelle j'avais parlé de la nocivité des écrans et surtout des écrans télé. Bon ben là on a un outil qui a mis la barre super haut et donc on a un petit écran qui se connecte à tout et n'importe quoi et qu'on a dans la poche.

La télé on pouvait pas la trimbaler mais le smartphone c'est super génial tu l’as tout le temps avec toi et d'ailleurs, selon de récentes études, la plupart des individus le consultent plus de 200 fois par jour et passent près de quatre heures par jour devant un  écran comme ça.

Ça fait 28 heures par semaine ! je ne sais pas si tu t'imagines mais c'est tout simplement énorme.

Si demain tu fais 28 heures de piano par semaine tu deviens un virtuose en moins d'un an mais aujourd'hui on est plutôt virtuose en Instagram, tik tok et Princes de l'Amour… Et c'est devenu quelque chose de tout à fait banal de voir aujourd'hui des gens dans la rue, au supermarché, dans les transports en commun ou encore au cinéma par exemple en train de regarder leur smartphone.

Alors évidemment je me moque mais moi aussi je suis sur les réseaux sociaux. Mais ce n'est pas parce que j'y suis parce que j'ai envie de partager de l'information que je n'ai pas besoin d'avoir conscience de tout le côté débile et nuisible du truc.

Donc aujourd'hui je vais te donner 4 raisons de lâcher un peu ton smartphone ! 

Pas forcément de jeter à la poubelle mais de lâcher un peu…

1. Les réseaux sociaux sont addictifs

Les réseaux sociaux sont étudiés pour créer de l'addiction. Ils sont optimisés dans ce but. Le simple fait d’interagir avec les autres, de recevoir des notifications et des likes génèrent de la dopamine.

La dopamine est une hormone du plaisir à double tranchant. Si une activité génère régulièrement de la dopamine alors notre cerveau associe cette activité au plaisir et nous souhaitons exercer cette activité plus souvent. C'est un fonctionnement évolutif qui a son intérêt dans la nature: aller chasser était une source de plaisir car la récompense était le repas

Et bien figure-toi que les créateurs de ces réseaux sociaux sont très au courant des effets de la dopamine. Et ils n'hésitent pas à chercher des moyens pour augmenter la sécrétion de dopamine chez les utilisateurs de leurs applications.

Par exemple, et c'est le comble, une startup dont le but est d'optimiser les algorithmes des réseaux sociaux pour justement d'augmenter la sécrétion de dopamine chez l'utilisateur porte le magnifique nom de DOPAMINE LABS.

2. Le smartphone réduit ta capacité de concentration

La distraction est souvent perçue comme quelque chose de négatif. Sauf que dans un contexte évolutionniste elle a une raison d'exister.

Évoluer en pleine nature comme l'ont fait nos ancêtres demande d'être attentif à tout ce qui se produit autour de nous. Le moindre bruit environnant pouvait être un prédateur et il fallait rester sur ses gardes.

Il y a aussi une explication neurophysiologique sur cette inclination à être facilement distrait.

Tout d'abord, le cerveau doit décider sur quoi porter son attention, action qui réclame un effort de sa part. C'est une tâche complexe effectuée par le cortex préfrontal et ça le fatigue rapidement. Tu peux le voir comme un muscle qui s'épuise. 

Deuxièmement, maintenir la concentration demande également un effort. Le cerveau doit couper l'arrivée de toutes les informations internes ou externes qui pourraient nous perturber. Et même si c'est quelque-chose d'inconscient, ce n'est pas vraiment nous qui gérons ça, cela lui demande beaucoup d'énergie.

En gros plus on est fatigué et plus on est distrait facilement.

Quel est le rapport avec le smartphone ?

Et bien c'est une incroyable source de distraction ! Comparons le à un livre.

Quand tu lis un livre, l'immense majorité des distractions proviennent de l'extérieur car sur le livre il ne se passe rien. En revanche avec les smartphones c'est différent: pendant que tu lis quelque chose une notification peut apparaître d'un coup et te déconcentrer immédiatement de ta lecture. Tu reçois un mail, tu es tenté d'aller le voir immédiatement, on a aimé ta photo ? Qui ça peut bien-être ? Y a des sonneries, des lumières, des liens à cliquer, des annonces publicitaires... c'est une succession sans fin de distractions qui viennent s'ajouter aux distractions extérieures.

Se concentrer demande un effort et moins tu pratiques et plus tu perds cette capacité.

3. Le smartphone perturbe la mémoire à court terme et à long terme

La mémoire c'est un truc qui fait flipper les gens.

Plus ils vieillissentet plus ils ont peur de développer la maladie d’Alzheimer.

Le smartphone crée des dommages sur la mémoire à court terme.

La mémoire à court terme est ce qui te permet de gérer le moment présent. L'instant. Par exemple ça t'empêche d'oublier que lorsque tu marches vers l'école c'est pour aller chercher tes enfants.

Ce qu'il y a c'est que la mémoire à court terme ne peut gérer en même temps que peu d'informations: selon une étude de 1956 effectué par le psychologue George Miller, ce sont pas plus de 7 tâches.

Nicolas Carr, un auteur américain sur le thème de la science, a récemment affirmé que c'était plutôt 2 à 4 tâches. Ce qui fait quand même beaucoup moins.

Les smartphones interfèrent sur la mémoire à court terme à cause de la distraction. Difficile de se souvenir du nom des gens que tu as rencontré à l'autre fête si t'as pas lâché ton smartphone de la soirée.

Mais du coup cela impacte la mémoire à long terme. Car chaque information qui doit être stockée à long terme respecte un processus qui est toujours le même.

L'information est emmagasinée par la mémoire à court terme, qui ensuite ne garde que l'essentiel de l'information pour la transférer ensuite dans la mémoire à long terme.

Quand la mémoire à court terme est parasitée, c'est tout le processus qui est endommagé. Et ton smartphone est souvent responsable.

C'est quoi déjà le dernier point ?

4. Le smartphone perturbe les cycles de sommeil

Les réseaux sociaux sont une révolution. Mais les effets sur les états émotionnels des individus sont énormes.

Tu peux passer de heureux à intrigué, triste ou nostalgique en 2 minutes juste en surfant sur les réseaux. Et pas la peine de préciser que toutes ces interférences vont perturber ta capacité à te reposer.

1. Le smartphone rend plus difficile ta capacité à t'endormir facilement. Parce qu'il captive l'attention et te stimule. Autant essayer de dormir sur le canapé avec la télé à fond.

2. La lumière bleue également interfère avec l'endormissement car elle se trouve dans un spectre lumineux qui ressemble à la lumière du jour. Et ton cerveau pense que c'est encore la journée. Lorsque le cerveau se rend compte qu'il fait il sécrète de la mélatonine qui va te mettre en état de pré-sommeil. Si tu regardes ton smartphone dans le lit tu contraries ce processus et l'endormissement devient plus difficile.

Mais il y a un effet cascade qui se produit: la perturbation du sommeil peut mener vers la fatigue chronique qui peut augmenter le risque de maladie CV.

Et selon une étude de 2008 d'Harvard. Même une légère perturbation du sommeil peut affecter l'humeur, la prise de décision ou encore la capacité d'apprentissage.

Il faut dormir 7 à 8 heures par nuit. Et il suffit de seulement d'une dizaine de jours avec 6h de sommeil pour commencer à créer des dommages.

Tu n'as pas besoin de ton téléphone dans ta chambre.


Tags


Vous aimerez sûrement aussi:

Est-ce que manger de la viande donne le cancer ?

3 bonnes raisons de faire de la musculation

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>