Oui je sais l'OMS a dit que la viande était un cancérigène probable et que les viandes transformées augmentaient les risques de cancer du côlon. Mdr.

On va voir que c'est de la merde.

Le rapport de l'OMS sur la viande et le cancer

En octobre 2015 un groupe de 22 scientifiques venant de 10 pays se sont rencontrés au CIRC, à Lyon, pour évaluer le degré de cancérogénicité de la viande rouge et la viande transformée. Et ils ont publié un tout petit rapport de 2 pages avec 20 références.

Les résultats de leur rencontre est que la viande transformée est cancérogène pour les humains et la viande rouge serait probablement cancérogène pour les humains. Il y a une légère distinction entre les 2.

Pour arriver à cette conclusion le groupe a pris en considération les données disponibles et, selon eux, pertinentes, incluant des études épidémiologiques montrant une association positive entre consommation de viande rouge et cancer colorectal.

On va passer sur le fait que l'homme se nourrit de viande cuite sur le feu depuis des centaines de milliers d'années et l'existence pure et simple de peuples suivant des régimes alimentaires très élevés en viande et ne souffrant pas plus de cancer que les autres peuples et même d'ailleurs avec des taux de cancer moins élevés.

On va faire comme si tout ça n'existait pas.

Juste pour commencer je tiens à vous dire qu'il n'y a pas un seul composé dans la viande qui soit un poison pour l'homme. Rien dans ce qui la compose n'est toxique.

Sinon qu'est-ce qu'une étude épidémiologique ?

C'est ce dont ils se sont servi pour tirer leurs conclusions.

C'est, en gros, une théorie émise grâce à des questionnaires imparfaits qui soulèvent des hypothèses. Point. Et ces hypothèses devraient théoriquement ensuite être testées sur le terrain.

Le résultat d'une étude épidémiologique n'est pas une preuve. 

Ce n'est pas parce que les buveurs de pastis mangent des cacahuètes au bar que la consommation de cacahuètes rend alcoolique.

Ce groupe a d'abord récupéré plus de 800 études sur la viande rouge et la viande transformée puis en a écarté immédiatement près de 750.

Ils ont alors gardé 29 études sur le lien entre viande rouge et cancer colo-rectal et 27 sur le lien entre viande transformée et cancer colo-rectal.

Dans le cas des 29 études sur l'association entre consommation de viande rouge et le cancer colo-rectal 15 études étaient neutres ou positives et 14 ne montraient aucune association.

Et dans le cas de la viande transformée, sur les 27 études il y en a 9 qui ne montraient aucune association et 18 montraient une association.

C'est quand même pas très flagrant au niveau des résultats sachant qu'en plus ce sont des études épidémiologiques.

Dans les groupes dit de "mangeurs de viande" on ne distingue pas ceux qui comme moi ne mangent quasiment que de la viande et des gens qui bouffent du chorizo sur des pizzas avec un grand verre de coca.

Les meilleurs études sont les études expérimentales.

Et combien y a-t-il d'études expérimentales dans ce rapport ? 6 en tout et pour tout. 

4 sur des rats et 2 sur des humains.

Et ces études ont de sérieux problèmes de méthodologies et ne prouvent absolument rien du tout.

Je ne vais pas rentrer là-dedans parce que je ne suis pas expert et je ne souhaite pas soûler tout le monde mais en lien ci-dessous je vous renvoie à la conférence de Georgia Ede qui a très bien étudié ce dossier et qui invalide très tranquillement ces études. Notion d'anglais recommandées.

Conférence de Georgia Ede sur YouTube

De plus dans le groupe d'experts du CIRC, 30% d'entre eux n'étaient pas d'accord avec les conclusions et que donc ce rapport n'est même pas issu d'un consensus scientifique.

David Klurfeld, qui faisait parti du groupe du CIRC et qui était contre ces conclusions, dira plus tard dans un podcast que 1/4 à /3 des membres du comité étaient végétariens. Et que c'était l'expérience professionnelle la plus frustrante de toute sa vie.

Le lien ci-dessous, c'est à la 38ème minute:

Podcast de David Klursfeld


Gardez bien en tête que ce rapport de l'OMS n'apporte absolument aucune preuve évidente de la dangerosité des viandes rouges et transformées mais qu'en plus il a largement été contesté en interne et par de nombreux scientifiques qui en ont dénoncés les lacunes et le manque de rigueur.

On a par exemple cette étude:

"Controverse sur la corrélation de la consommation de viande rouge et transformée avec le risque de cancer colorectal: une perspective asiatique."

Et qui répond au rapport de l'OMS en indiquant que plus de 75% des études épidémiologiques utilisées avaient été menées en occident alors que l'essentiel des études menées en Asie ne montrent aucune association entre consommation de viande transformée et cancer colorectal.

On a également une étude toute fraîche qui a été publié début février 2020 et qui a passé en revue 29 études d'observation qui concluent à une association entre consommation de viande transformée et cancer colorectal. Pour en évaluer la méthodologie:

 https://www.nature.com/articles/s41430-020-0576-9?fbclid=IwAR2vp9mr08tW9371-61E0iiiM4---4IoHX5CAs4LDf0lGdd7BZdoDPomxZg


Conclusion : sur ces 29 études, 2 présentent un risque de biais MODÉRÉ, 25 un risque de biais GRAVE et enfin 2 un risque de biais CRITIQUE.

En statistique ou en épidémiologie, un biais est une démarche ou un procédé qui engendre des erreurs dans les résultats d'une étude.

Libre a chacun de croire que les viandes rouges et transformées augmentent le risque de cancer. On peut facilement tout ce qu'on a envie de trouver en la matière.

La seule chose à garder en tête est celle-ci: il n'y a absolument aucune preuve actuellement. Et c'est pas faute de chercher puisque les études qui cherchent à démontrer cette preuve y en a tous les jours des nouvelles.

J'aimerais développer un petit truc avant de vous laisser...

Différence entre risque réel et risque relatif

Selon l'OMS, la probabilité pour tout individu de développer un cancer du colon est de 5%. C'est valable pour tout le monde.

Ça c'est le risque réel.

Lorsque l'OMS, avec son rapport, conclue qu'avec la consommation de viande transformée tu augmentes la probabilité de développer un cancer du colon de 18% alors là on est dans le risque relatif

Tu n'as pas 18% de chances d'avoir un cancer.

C'est seulement ton risque réel qui est augmenté de 18% ! 

Ce qui veut que si tu avais 5% de chance d'avoir un cancer sans manger de viande transformées, en en mangeant tu es passé à 5.9%.

Moins d'1% d'augmentation réelle. C'est tout simplement insignifiant.

D'ailleurs, dans les risques réels, une augmentation de moins de 100% n'a pas de réelles valeurs.

Conclusions

Le rapport du CIRC est contredit par anthropologie, la physiologie, la biochimie et même par le simple bon sens.

La viande est ce qui a fait de nous ce que nous sommes. C'est l'élément fondamental de notre humanité et ce qu'a produit l'OMS n'a rien de scientifique.

C'est un rapport politique qui vise, pour diverse raisons, à inciter les gens à consommer moins de viande en utilisant la santé comme moyen de pression.

Parce qu'apparemment les raisons éthiques ou environnementales ne suffisent pas. Donc il faut dire aux gens qu'ils vont faire des cancers.

Je me fous royalement des recommandations de l'OMS. 


Tags


Vous aimerez sûrement aussi:

4 Raisons de lâcher ton smartphone

3 bonnes raisons de faire de la musculation

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>